Lire le tableau au Texas Hold'em

L'évaluation des informations disponibles est une condition préalable à une bonne partie de poker. Il serait utile que vous disposiez du bon ensemble de connaissances pour comprendre le tableau afin de planifier votre stratégie sans aucun obstacle.

Le tableau contient de nombreuses informations vitales et vous devez donc prendre toutes les indications disponibles sur le tableau tout en jouant votre main.

Composition du Conseil

Avant de commencer votre jeu, la première chose que vous devez faire est d'analyser le plateau. Ce processus comprendra l'évaluation de vos deux cartes ainsi que des cartes présentes sur la table.

Ces informations vous aideront à décider entre continuer à jouer ou non. Cela aidera également vos déductions existantes afin que vous puissiez obtenir la meilleure main possible. La meilleure main possible est souvent appelée « The Nuts », et ses informations fournissent un point de vue au joueur.

Cela nécessite un certain peu d'expérience avant de pouvoir identifier les noix dans chaque jeu auquel vous jouez.

Textures de flop courantes

Un flop comprend de nombreuses combinaisons possibles de cartes. Vous pouvez consulter certaines des combinaisons de flop standard ci-dessous.

Le flop arc-en-ciel

Si vous obtenez des cartes de trois couleurs différentes, votre situation sera qualifiée de Rainbow Flop. Ce flop vous empêchera d'avoir une couleur jusqu'à ce que vous tiriez les bonnes cartes. Si vous parvenez à obtenir les bonnes cartes, vous aurez trois cartes assorties qui seront appropriées à jouer.

Cependant, si vous tirez une carte de la quatrième couleur, la possibilité d'une couleur sera éliminée.

Le Flush Draw Flop

Si vous avez deux cartes de la même couleur, votre situation sera appelée Flush Draw Flop. Dans cette situation, vous pouvez maximiser vos cartes assorties jusqu'à un nombre de quatre si vous parvenez à piocher correctement. 

La présence de quatre cartes assorties indiquera un tirage couleur où vous aurez deux chances de détenir la couleur.

Le flop assorti

Vous pouvez avoir trois cartes assorties sur la table et avoir toujours un flop. Ces flops non connectés sont très délicats car les joueurs atteignent une partie de la couleur. Vos chances de gagner pourraient être entre les mains d'un autre joueur qui détient les pièces manquantes de votre couleur.

Il serait préférable que vous planifiez vos déplacements avec la plus grande prudence lors de tels événements.

Le flop apparié

Si vous voyez que le tableau contient une paire, c'est une situation gagnant-gagnant pour tout le monde. Vos adversaires peuvent avoir des maisons pleines ou un carré, et vous devez donc faire attention à la façon dont le jeu se déroule.

Il y a beaucoup d'autres flops que vous apprendrez au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu. Ces flops sont des informations gratuites que chaque joueur devrait saisir. La texture de ces flops doit avoir une relation proportionnelle avec l'intensité de vos mouvements.

De nombreux joueurs ont tendance à ignorer ces flops et finissent par perdre des fortunes.

Quelle est votre meilleure main ?

Si vous voulez profiter du jeu de poker dans son essence la plus actuelle, vous devez identifier votre meilleure main possible sur le plateau. C'est une évaluation simple, mais elle nécessite une concentration et une concentration pures.

Exemple 1

Dans la main

Carte 1 – Deux de cœur

Carte 2 – Deux de trèfle

Sur le tableau

Carte 1 – J de Pique

Carte 2 – Dix de cœur

Carte 3 – Dix de diamants

Carte 4 – Trois de trèfle

Carte 5 – Deux de pique

Dans cette situation, votre meilleure main sera de cogner les trois deux et deux dix pour un full.

Exemple 2

Dans la main

Carte 1 – As de cœur

Carte 2 – Dix de trèfle

Sur le tableau

Carte 1 – Sept de trèfle

Carte 2 – Cinq de trèfle

Carte 3 – As de carreau

Carte 4 – Roi des trèfles

Carte 5 – Deux de trèfle

Dans cette situation, votre meilleure main sera de combiner le Roi avec dix, sept, cinq et deux pour obtenir une couleur de hauteur Roi.

Exemple 3

Dans la main

Carte 1 – Quatre de cœur

Carte 2 – Quatre de trèfle

Sur le tableau

Carte 1 – Sept de Pique

Carte 2 – Cinq de trèfle

Carte 3 – Quatre de carreau

Carte 4 – Trois de carreau

Carte 5 – Six de pique

Vous pouvez combiner les sept avec six, cinq, quatre et trois pour obtenir une suite dans cette situation. Vous auriez pu opter pour l'un des quatre car il n'a aucune signification.

La noix

Si vous sentez que votre main est formidable et qu'aucun autre adversaire ne pourra la battre, elle sera qualifiée de nut. Au poker, il est essentiel d'anticiper les mains de vos adversaires, et donc vous devez avoir les connaissances de base de la lecture du tableau.

Exemple 1

Sur le tableau

Carte 1 – Six de trèfle

Carte 2 – Neuf de trèfle

Carte 3 – Neuf de carreau

Carte 4 – As de carreau

Carte 5 – Six de pique

Comme il y a deux paires sur le plateau, il y a de fortes chances que les joueurs obtiennent un quad. N'importe qui avec une paire de neuf ou une paire de six sera indestructible.

Exemple 2

Sur le tableau

Carte 1 – Huit de pique

Carte 2 – deux de clubs

Carte 3 – Neuf de carreau

Carte 4 – As de trèfle

Carte 5 – Six de pique

Comme vous pouvez le voir, ce tableau est dépourvu de toute paire et manque également de cartes adaptées. Les écrous dans cette planche particulière seront une quinte dans les cas adaptés et non adaptés.

Exemple 3

Sur le tableau

Carte 1 – J de Pique

Carte 2 – Huit de carreau

Carte 3 – Trois de carreau

Carte 4 – Cinq de trèfle

Carte 5 – Roi de pique

Il s'agit d'un flop board typique, et donc il n'y a pas grand chose à faire. Vous pouvez éliminer une couleur ou mieux puisqu'il n'y a aucune paire et seulement quelques cartes assorties. Les chances d'une quinte sont également faibles car il y a beaucoup d'écarts entre les deux.

Les noix, dans ce cas, seront soit des Pocket Kings, soit des Pocket Jacks.

Connaître la force de votre main

Sous-estimer la force des cartes distribuées est une erreur courante que commettent les novices. Cela aiderait si vous étiez toujours conscient de la puissance de vos cartes. Cela vous permettra de récolter les bons montants et de jouer le jeu en toute sérénité.

Exemple 1

Dans la main

Carte 1 – Deux de cœur

Carte 2 – Deux de trèfle

Sur le tableau

Carte 1 – J de Pique

Carte 2 – Dix de cœur

Carte 3 – Dix de diamants

Carte 4 – Trois de trèfle

Carte 5 – Deux de pique

Une chose importante à comprendre ici est que votre full house n'est pas fou. Il se classe en bas de la liste et vous devez donc faire attention aux augmentations.

Exemple 2

Dans la main

Carte 1 – As de cœur

Carte 2 – Dix de trèfle

Sur le tableau

Carte 1 – Sept de trèfle

Carte 2 – Cinq de trèfle

Carte 3 – As de carreau

Carte 4 – Roi des trèfles

Carte 5 – Deux de trèfle

Selon ce tableau, vous avez la quatrième meilleure main, et donc les chances de gagner sont meilleures.

Analyse SWOT

La décision d'effectuer une analyse SWOT vous donne un aperçu de la force de votre main. C'est une pratique courante dans le monde de l'entreprise, mais ses avantages peuvent également être récoltés au poker.

Exemple

Dans la main

Carte 1 – Sept de cœur

Carte 2 – Sept de trèfle

Sur le tableau

Carte 1 – Roi des trèfles

Carte 2 – Cinq de trèfle

Carte 3 – Sept de carreau

Nos points forts – Un ensemble de sept est une combinaison formidable.

Faiblesses – Aucune faiblesse visible car vous avez la deuxième meilleure main sur le tableau.

Opportunités – Si vous obtenez un autre sept, un quatuor pour vous !

Menaces – N'importe qui avec un full plus gros ou un meilleur quad est une menace.

Ces informations vous aideront à planifier les montants et les occurrences de votre main.

résumer

Toutes ces informations peuvent sembler intimidantes au début, et il vous faudra un certain temps pour vous y habituer.

Le poker est un jeu d'erreurs, et donc vous en commettrez également au début. De nombreux joueurs chevronnés lisent souvent mal le tableau et commettent des erreurs. Vous devriez essayer de garder une trace de ces erreurs afin de pouvoir les éviter à l'avenir !

Laissez un commentaire